Parcourez les Chemins de mémoire 14-18

Le Centre d’interprétation de Souchez est destiné à fournir aux nombreux visiteurs, issus de différentes nations, qui parcourent les "Chemins de mémoire" du Nord-Pas-de-Calais, des informations historiques solides et claires qui permettent une compréhension globale du déroulement de la Grande Guerre dans notre région.

Les visiteurs pourront ensuite découvrir plusieurs lieux de mémoire, impressionnants ou émouvants, dans un rayon d’une trentaine de kilomètres autour de Souchez. 

Préparez votre circuit de visite ou votre pèlerinage sur le site "Les chemins de mémoire 14-18 :



Les nécropoles françaises :

Au sommet de la colline de Notre-Dame-de-Lorette se trouvent la plus vaste nécropole française. Elle rassemble les corps de plus de 40 000 hommes issus de 150 cimetières provisoires de la région Nord—Pas-de-Calais et de Belgique. L’Anneau de la mémoire – Mémorial international de Notre-Dame-de-Lorette commémore les 579 606 noms des soldats de toutes les nationalités ayant combattus et ayant perdu la vie sur le sol du Nord et du Pas de Calais.

L’État français a souhaité susciter l'émotion à la vue des pertes subies durant la Grande Guerre. Il a aménagé de vastes nécropoles alignant des milliers de tombes et signifiant la mort de masse.

Ici à la Targette, commune de Neuville-Saint-Vaast.



Lieu historique national du Canada de la crête-de-Vimy :

Les Canadiens ont combattu sans relâche sur le front d’Artois, d’octobre 1914 à novembre 1918. Le Mémorial de Vimy, établi sur le rebord de la crête qui domine l’ancien bassin minier, est l’un des sites majeurs de la mémoire de la jeune nation. Installé sur le site d’une victoire historique obtenue par les divisions canadiennes qui combattaient pour la première fois ensemble, il porte les noms des 11 000 soldats disparus dans les combats de Flandre et d’Artois, dont le corps n’a pu être retrouvé ou identifié.

Monument Canadien de Vimy - Philippe Frutier

Ce gigantesque édifice de pierre calcaire blanche, sur lequel figurent des statues qui évoquent la douleur de la société canadienne frappée par la mort de milliers d’hommes jeunes, loin de chez eux, est sans nul doute l’un des plus beaux monuments mémoriels édifiés sur le front ouest.

 

Ci-contre, vous trouverez l'application Google Playstore Vimy Tour. Elle vous offre un contenu historique illustré et audio-guidé sur le mémorial canadien. Prix : 2,99€


Les cimetières du Commonwealth War Graves Commission (CWGC) :

La mémoire britannique est représentée par plus de 800 cimetières, de toutes dimensions, établis le plus souvent sur l’emplacement d’un cimetière provisoire du front ou à proximité d’un ancien poste de secours. 

Parmi les plus grands, le Cabaret rouge, à Souchez, est un lieu magnifique, élégant, respectueux, où s’exprime tout le raffinement mémoriel mis en œuvre par l'empire britannique au lendemain du grand carnage.


Mais on trouvera aussi d’émouvants petits cimetières, perdus dans les champs de blé ou dans les lacis du bocage. Les Britanniques ont également construit des mémoriaux, pour y inscrire le nom des soldats disparus. Certains sont d’une très grande beauté architecturale, comme celui du Dud Corner Cemetery à Loos-en- Gohelle.

John Foley - Anne Roze
John Foley - Anne Roze


Les cimetières militaires allemands :

La mémoire allemande est présente à travers de vastes nécropoles, où de grands arbres veillent sur les tombes des soldats. Il peut s'agir soit de cimetières établis à proximité des grands hôpitaux militaires des villes occupées du Nord soit d'immenses nécropoles de regroupement aménagées après le conflit. C'est le cas du cimetière de La Maison blanche, à La Targette dans la commune de Neuville Saint Vaast (le plus grand cimetière allemand de France avec ses 45 000 tombes).


Les monuments aux morts 1914 - 1918 :

Apparus à partir du conflit de 1870-71, nombre de communes françaises ont inauguré leur monument au lendemain de la Première Guerre mondiale pour ses enfants morts pour la patrie.

En savoir + : Les monuments aux morts sur monuments.centenaire.org